« Ma-faute 3 fois » par PIU

extrait : « …/…En fait, je le savais un peu, mais je viens de réaliser vraiment qu’il ne se passe pas un jour où je suis pas fatiguée, ou débordée, ou affamée, ou préoccupée, avec une répercussion plus ou moins négligeable sur ma pratique. Ça a même inhibé momentanément mon cynisme, j’ai l’impression d’écrire un épisode de Martine. Ça vaut le coup de faire couler de l’encre…./… »

 

Pour lire l intégralité du billet sur l’excellent blog de PIU, cliquez ici.

 

Publicités